Préhistoire et Archéologie du nord de l'Afrique : Sahara, Sahel, Afrique du Nord

Lettre d'Information bibliographique

 

 

n° 32 décembre 2010

 

dossiers

Editorial

Entre articles de revues, contributions à des ouvrages et communications dans des réunions, ce sont, au cours du second semestre 2010, environ 250 références qui apparaissent dans le n° 32 de cette Lettre. Un rapide décompte – sans souci aucun de "classement" – montre 39 références pour l'Egypte ( plus 11 pour le Soudan) ; 35 pour le Maroc ; 25 pour le Mali et 20 pour l'Algérie. L'Afrique de l'ouest, autour du golfe de Guinée, pris en bloc et déjà plus loin de notre centre de gravité, en totalise 29. L'ouest du Sahara et du Sahel (Mauritanie, Mali, Sénégal), en compte une cinquantaine.
Le chiffre de 250 est considérable, même si toutes les références ne sont pas à mettre sur le même plan. On notera en particulier de nombreuses publications sur des thèmes très resserrés dans le temps ou dans l'espace, ou très spécialisés. Année après année, les connaissances sur certaines régions sont de plus en plus abondantes, tandis que d'autres sont moins présentes (la Libye et le Soudan, à l'est, le Tchad et le Niger, au centre, la Mauritanie à l'ouest), pour des raisons conjoncturelles, dont l'insécurité n'est pas la moindre.
On peut regretter qu'il y ait peu de synthèses (quelles que soient les dimensions des thèmes) parmi les publications. Certes, présenter une synthèse sur une région, un projet, une période, un thème … est difficile. Certes, leur durée de vie est de plus en plus brève, car les percées techniques (celles de la recherche elle-même, comme celles du numérique et de l'informatique, qui mettent à disposition du public - spécialisé ou non - les informations bien plus rapidement qu'il y a encore dix ans) les rendent obsolètes plus tôt.

Mais le plaisir d'écrire une synthèse doit être l'aboutissement naturel d'années de travail sur un projet certes bien délimité, mais qui ne doit pas être trop… borné. Et le lecteur y trouvera tout son intérêt... Comme dans les ouvrages récemment parus de C. et F. Descamps sur la préhistoire au Sénégal et de M. Thiam sur les traditions céramiques dans le même pays.

R. VERNET

Un appel au secours

La photographie ci-dessous représente un type d'outil fabriqué sur un fragment de coquille marine. On le trouve exclusivement sur des sites de pêche néolithiques du littoral atlantic mauritanien.
On ignore son usage et je n'ai pas trouvé d'exemple ethnoarchéologique convaincant. Si quelqu'un a des idées à ce sujet, je serais ravi de les lire..
.

Merci et bonne année 2011

 

Calling for help

The picture underneath shows a kind of tool, made out of a seashell fragment. It has been exclusively found on neolithic fishing settings of the Mauritanian atlantic shoreline.
I do not know what it is used and I don't find any convincing ethnoarchaeological example.
If someone has an idea about it, I'll be pleased to read it...

Thanksfully and best wishes for 2011

R. Vernet