Le système d'aide à la gestion de l'information d'un projet de sécurité alimentaire "SAGI"


I- LA GESTION DE L'INFORMATION

 Pour prendre les décisions en connaissance de cause, il faut disposer d'informations à jour sur la situation actuelle dans la zone du projet, les différentes possibilités d'améliorer cette situation et les conséquences de chaque solution. Le rassemblement et le stockage des données sont une opération très longue à réaliser, mais ne constitue pas une fin en soi. Il importe de ménager le temps nécessaire pour interpréter ces données et les appliquer à la tâche à accomplir. Pour gérer efficacement les informations, il est essentiel de savoir où s'insère chaque opération dans le système d'information dans son ensemble, faute de quoi l'on risque de s'attacher à un élément du système n'ayant aucune incidence sur l'ensemble du projet. Il faut aussi maintenir l'équilibre dans le système d'information : la collecte de données doit être strictement fonction de l'information nécessaire tout en maintenant l'équilibre entre l'excellence des données et le coût que suppose leur collecte.

 La tendance pour le futur va vers le sens de la décentralisation et la déconcentration. A ce sujet, les populations et les compétences locales et régionales sont sollicitées pour un rôle de premier plan pour l'identification, la planification et la réalisation de projet de développement agricole dans un cadre institutionnel d'approche participative et de délégation de pouvoirs. L'instauration de ce système implique de facto une procédure de prise de décisions, de circulation de l'information et une redéfinition des responsabilités.

 Pour une meilleure récolte et de gestion de l'information le projet a innové en adoptant deux méthodes :

  • Une méthode de collecte d'informations à une échelle locale avec une capitalisation à mesure de l'avancement d'un projet. Ceci évitera la réalisation d'enquêtes très lourdes qui demandent des moyens énormes pour leur dépouillement et dont les résultats sont incertains.
  • La mise en place d'un système d'aide à la gestion de l’information "SAGI" comprenant plusieurs informations de nature différentes dans une base de données. Cette base de données permet de consulter et de mettre à jour ces données à travers une application à interface ergonomique et facile à utiliser.

Le SAGI est conçu de sorte que la saisie des données est répartie entre trois niveaux :

Niveau local :

Toutes les informations relatives à un projet quelconque sont désormais traitées à une échelle vraiment locale (un ou plusieurs douars) avec l'exclusivité de saisie et de mise à jour des informations. L'utilisation à l'échelle locale est sécurisée par un mot de passe et le transfert de la base de données vers le serveur central pour être consultée via Internet est elle aussi conditionnée par l'autorisation du projet locale. Cela implique que tous les partenaires de projets de sécurité alimentaire et de développement rural peuvent accéder via Internet aux données locales sans toutefois disposer de la possibilité de modifier les informations.

Niveau Régional :

Toutes les informations relatives à une Province (monographie, études, etc) sont insérées dans une fenêtre Web qui sera mise à jour exclusivement à l'échelle de chaque province et sécurisées par un mot de passe.

Niveau national ou central :

Toutes les informations à caractère national (lois, procédures et études nationales) sont insérées dans une fenêtre Web qui sera mise à jour au niveau central.

La navigation dans le site est sécurisée par un mot de passe délivré par le serveur central et qu'on peut changer à volonté.

 

II- LES COMPOSANTES DU SAGI

1. Données d'intérêt national

Objectifs et principes d'un PMVB

Objectifs et principes d'un PSSA

Loi 33.95 relative aux PMVB

Manuel de procédures de PMVB

Fiches actions du Projet MOR/97/004

Etc

L'application permet d'insérer dans l'avenir toutes les informations utiles sans limitation du contenu.

2. Données d'intérêt régional

Suivi de l'état de la sécurité alimentaire

Monographie

Prodoc(s) des projets

Toutes les études possibles

Etc

L'application permet d'insérer dans l'avenir toute la documentation utile sans limitation du contenu.

3. Données pour la gestion locale d'un projet local

L'application permet d'insérer les données relatives à plusieurs projets PMVB / PSSA moyennant une sécurisation individuel pour s'assurer de l'authenticité des données.

    • Identification de projets.

Le système de gestion de l'information est établi pour le suivi d'une multitude de projets de sécurité alimentaire. A cet effet, est établie pour chaque projet une fiche signalétique comprenant, sous forme de texte, les informations suivantes :

Nom du projet

Date de début et fin

Localisation

Acteurs concernés

Ressources naturelles : eau, sol et biologie.

Problèmes à résoudre et justification de l’action

Objectifs poursuivis

Résultats attendus

Descriptif technique de l’action

Contraintes à lever

Mesures d’accompagnement

Coûts estimatifs

Points de contact

Observations particulières

    • Fiches actions.

Pour toutes les actions entreprises dans le cadre d'un projet de sécurité alimentaire est décrit le processus de leur déroulement au moyen d'une fiche dite "fiches actions". Ces fiches qui retracent l'itinéraire technique, d'approche participative et d'engagement collectif, sont faites pour satisfaire une demande locale lors de la préparation des projets de sécurité alimentaire par les populations.

Les fiches comprennent, en outre, des éléments relatifs au coût, à la participation des populations, aux techniques agricoles utilisées, aux problèmes rencontrés, à des recommandations pour d'éventuels projets, etc.

    • Données socio-économiques :

Les données concernant les éléments suivants sont incluses dans le SAGI :

·         Population, structure des âges, emploi, émigration, scolarisation, etc. ;

·         Infrastructures socio-économiques (routes, pistes, écoles, dispensaires, etc.)

·         Caractéristiques foncières (Structures foncières, statuts foncier, MFV, etc.)

    • Analyse des contraintes :

L'analyse des contraintes est la base de choix des composantes d'un projet. Ces contraintes peuvent être de différentes natures : technique, économique, financière, écologique, sociale, administrative, etc. Une attention particulière est accordée à l'analyse des aspects suivants :

Avantages et inconvénients : si les domaines techniques, économiques et financiers sont abordés il ne faut pas oublier les implications sociales et écologiques des divers aménagements ;

Circuits de commercialisation et débouchés : la rémunération des producteurs dépend de la structure des circuits de commercialisation et du rôle tenu par les intermédiaires et l’Etat tout au long de la chaîne ;

    • Fiches techniques (culturales, de plantations et d'élevage).

Ces fiches alimentent en informations toutes les opérations qui vont intervenir durant toute la durée de vie d'un projet PSSA (identification, préparation, faisabilité, exécution et suivi-évaluation). Ces fiches ne sont pas de simples aide-mémoires, mais elles sont interactives et mises à jour à mesure de l'avancement d'un projet.

Données sur les structures foncières ;

Données sur l'occupation du sol ;

Données sur les investissements privés :;

Données sur les cultures ;.

Données sur les plantations ;

Données sur le cheptel vif.

    • Données sur les réalisations du projet.

Ces données concernent tous les investissements réalisés par le projet quelle qu'en soit la source et les charges de fonctionnement prévisionnelles et réelles en quantité et en valeur.

    • Données sur les hypothèses d'évolution de la production.

Cette fiche retrace l'évolution probable de la sécurité alimentaire et du revenu eu égard les dépenses engagées par le projet pour les obtenir. La durée du projet est de 30 ans.

Le niveau des avantages supplémentaires est intimement lié aux éléments suivants :

bullet

l'évolution des superficies des cultures ;

bullet

le choix des cultures ;

bullet

l'évolution des effectifs du cheptel vif de rente ;

bullet

 l'évolution des rendements ;

bullet

l'évolution des charges variable.

Résumé du Schéma fonctionnel du système de la gestion locale des données(Identification, étude de faisabilité, exécution et suivi-évaluation d'un projet de sécurité alimentaire

A- Identification.

L'identification se fera sur la base des fiches techniques, des données socio-économiques, fiche projet (investissement et fonctionnement). C'est la situation de référence .

B- Préparation

Les fiches techniques ont aussi pour vocation d’aider la communauté des agriculteurs dans la phase de préparation en leur fournissant un véritable panel d’options d’aménagements susceptibles de satisfaire leurs besoins.

C- Faisabilité.

La réalisation des calculs de rentabilité financière et économique, et l'analyse de la sensibilité du projet sur la base des fiches techniques, de données sur les dépenses d'investissement et de fonctionnement du projet, d'hypothèses d'évolution des composantes du revenu.

En outre, ces données permettent d'avoir les composantes financières et économiques.

D- Exécution

L’étude de faisabilité ayant décidé des actions à entreprendre, les utilisateurs doivent disposer d'états actualisés concernant les réalisations par rapport aux prévisions.

E- Suivi - évaluation

Plusieurs états synthétiques doivent fournir à tout moment la situation détaillée et précise de l’état d’avancement du projet.

[Haut de page]

 

 
 
 
 
Tel. +212 661403064 mail. bajeddi@menara.ma